Accueil > Fiches métiers > Tous les métiers >


Fiche du métier : Garde-pêche et gestionnaire des milieux aquatiques /Agent technique de l'environnement, spécialité de l'environnement

Date de dernière modification : 24/08/2009

Domaine : Protection de la nature et gestion des ressources naturelles
Mot Clé : Milieu naturel
Niveau(x) de formation : CAP / BEP, BAC, BAC + 2



Que fait il ? :

Il réalise les enquêtes nécessaires à une connaissance précise et complète des milieux naturels aquatiques et des populations piscicoles. Il assure la protection et la bonne gestion des ressources piscicoles.Il peut réaliser des travaux d'entretien de la rivière, effectuer des prélèvements et analyses d'eau. Il réprime le braconnage et lutte contre la pollution des cours d'eau.

Salaire :

Salaire : le traitement de départ est de 1300 € nets et de 2.000 € en fin de carrière.

Débouchés :

De 20 à 30 postes sont mis au concours chaque année. Le Conseil Supérieur de la Pêche emploie environ 800 gardes-pêches et gardes-chefs principaux, au sein des brigades départementales des fédérations de pêche et des délégations régionales de Conseil Supérieur de la Pêche.

Particularités :

La création par le ministère de l'Écologie et du Développement Durable de deux corps de fonctionnaires : agents techniques de l'environnement et techniciens de l'environnement a pour conséquence qu'il ne sera plus recruté de gardes-pêche et de techniciens du Conseil Supérieur de la Pêche.
C'est le ministère de l'Écologie et du Développement Durable qui organise les concours de recrutement d'agents techniques de l'environnement et de techniciens de l'environnement.
Les modalités de recrutements sur le site du Ministère en charge de l'Environnement

Niveau Requis :

BEPC / BEPA ou diplôme jugé équivalent ou de niveau supérieur permettent de se présenter au concours. Son niveau ne peut excéder celui des classes de seconde des lycées.

Les épreuves du concours d’agent technique de l’environnement:
Concours externe
- Trois épreuves d’admissibilité : résumé d’un texte et questions s’y rapportant (durée 2h, coef 1) ; QCM de mathématiques (durée 2h, coef 1) ; QCM sciences de la vie et de la terre (durée 1h, coef 2).
- Trois épreuves d’admission : épreuves physiques (natation : 200 mètres nage libre chronométrés, départ plongé ou sauté ; course d’endurance : 5000 mètres chronométrés) (coef 2) ; épreuve d’observation et d’interprétation et lecture de carte avec questions et petits exercices à partir de photographies et de cartes topographiques (durée 2h, coef 2) ; entretien avec le jury destiné à mettre en lumière la motivation et l’aptitude des candidats aux fonctions (sans préparation) (durée 30mn, coef 6).
Les candidats font le choix de leur spécialité (pêche, chasse, parcs) en fonction de leur place au concours)

Où s'adresser :

- Direction de l'environnement et de l'aménagement des Conseils

Généraux - Conseil supérieur de la Pêche, 55 chemin Mas Matour, 34790 Grabels - Tél. : 04 67 75 44 89 / fax. : 04 67 03 14 12

- Conseil supérieur de la Pêche, 134 avenue de Malakoff, 75116 PARIS - tél : 01 45 02 20 20

- Ecole Nationale des gardes-pêche, Centre du Paraclet, BP 5, 80440 BOVES - tél. : 03 22 35 34 70

- Fédérations départementales et associations agréées de pêche et de pisciculture.

- Association Rivière, Conseil Général Seine et Marne, Direction de l'eau et de l'environnement 145 quai Voltaire, 77190 Dammaries Les Lys

- DRAF - SRFD Direction Régionale de l'Agriculture et de la Forêt, Service Régional Formation et Développement Route de Mende 3270, 34090 MONTPELLIER - Tél. : 04-67-41-80-10 / fax. : 04-67-54-42-95

- Maison Nationale Pêche et Eau, 36 rue St Laurent, 25290 ORNANS - tél. : 03 81 57 14 49

- Centres d'information et d'orientation (CIO)


 
PARTENAIRES :