Accueil > Fiches métiers > Tous les métiers >


Fiche du métier : Agent d'entretien de rivières

Date de dernière modification : 26/08/2009

Domaine : Protection de la nature et gestion des ressources naturelles
Mot Clé : Gestion ressource eau
Niveau(x) de formation : Sans diplôme, CAP / BEP, BAC, BAC + 2



Que fait il ? :

Autrement appelé le garde rivière, l'agent d'entretien de rivière surveille et observe la rivière dans sa globalité (état des berges, du cours d'eau, de l'écosystème et des populations piscicoles, dégradation, entretien par les riverains) .
Il peut avoir à enregistrer des données. Il réalise ou surveille les travaux d'entretien, d'aménagement ou de remise en état de sites dégradés en respectant l'équilibre de l'écosystème et les objectifs de valorisation des sites. Il organise des chantiers, utilise des outils et matériels mécaniques légers et assure leur maintenance. Il est en relation avec tous les usagers de la rivière.


Salaire :

SMIC ou un peu plus.

Débouchés :

Secteur public (environ 70% des postes existants) :
-Collectivités locales (conseils généraux, établissements publics de coopération intercommunale, syndicats mixtes...)
-Parcs naturels régionaux...
-Associations de pêche, de protection de la nature, d'insertion

-Entreprises spécialisées dans l'entretien des berges, entreprises d'insertion.

Particularités :

Habileté et compétence manuelle et technique conjuguée à une bonne connaissance de l'écosystème aquatique et riverain.
Capacité de jugement. Ce métier exige d'être dehors par tous les temps et au contact de l'eau.

Niveau Requis :

Deux voies d'entrée peuvent conduire à ces emplois :
- entrée par la filière "aménagement, entretien de l'espace", complétée par une formation aquacole.
Selon le poste ( ouvrier qualifié ou chef de chantier ) :
-CAPA "Entretien de l'Espace Rural" (CAPAEER)
-BEPA "Entretien de l'Espace Rural" (BEPAEER)
-Brevet de Technicien Agricole (BTA, option "Aménagement de l'Espace" : gestion faune sauvage ou conduite des chantiers forestiers"), complétés par une formation plus spécialisée relative à la rivière (aquaculture) (BEPA ou BTA aquacoles).

- entrée par la filière "aquaculture" (BEPA ou BTA aquacoles) complétée par des notions d'aménagement d'espace et d'environnement.

Les formations forestières peuvent éventuellement conduire à ce métier mais elles devront être complétées par une formation complémentaire ou une solide expérience professionnelle.

Où s'adresser :

- Centres d'information et d'orientation (CIO)

- Agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse, 56 Impasse Archimède, 34000 Montpellier - Tél. : 04.67.99.48.28 / fax. : 04.67.99.34.24

- DRAF - SRFD Direction Régionale de l'Agriculture et de la Forêt, Service Régional Formation et Développement Route de Mende 3270, 34090 MONTPELLIER - Tél. : 04-67-41-80-10 / fax. : 04-67-54-42-95

- Direction de l'Aménagement et de l'Environnement des Conseils Généraux

- Association Rivière, Conseil Général Seine et Marne, Direction de l'eau et de l'environnement 145 quai Voltaire, 77190 Dammaries Les Lys

- Conseil Supérieur de la Pêche, délégation Languedoc-Roussillon, 55 chemin du Mas de Matour, 34790 GRABELS

- Maison Nationale Pêche et Eau, 36 rue St Laurent, 25290 ORNANS - tél. : 03 81 57 14 49


 
PARTENAIRES :