Accueil > Fiches métiers > Tous les métiers >


Fiche du métier : Juriste spécialisé en droit de l'environnement

Date de dernière modification : 14/08/2009

Domaine : Aménagement et cadre de vie
Mot Clé : Conseil - Communication
Niveau(x) de formation : BAC + 5



Que fait il ? :

Le droit de l'environnement ne cesse de s'étoffer d'année en année. Les directives européennes sont largement responsables de cette jungle législative en perpétuelle évolution, dans laquelle entreprises et collectivités locales se retrouvent difficilement. C'est là qu'intervient le juriste environnementaliste qui connaît parfaitement la législation sur la protection de l'environnement et suit de près son évolution. Il constitue et suit les dossiers que l'entreprise doit déposer auprès des administrations concernées, peut servir d'interface entre celles-ci et les services techniques de l'entreprise pour obtenir les autorisations ou certifications obligatoires. Il veille également au règlement des contentieux ou litiges éventuels. Le métier vu par le réseau TEE

Lieu d'activité :

Les services juridiques des entreprises ou des collectivités locales. Les services d’éditions juridiques. Les cabinets d’avocats spécialisés.

Salaire :

Très variable selon le statut choisi (salarié ou libéral).
Salaire débutant, entre 1372 et 1523 €/mois.

Débouchés :

En pleine progression.

Particularités :

Une spécialité en droit de l'environnement peut conduire à deux types de métiers : le métier de juriste d'entreprise et celui d'avocat.

Niveau Requis :

Bac + 5 avec un Master 2 professionnel (DESS) ou Master 2 recherche (DEA) spécialisé dans les domaines de l’environnement après une maîtrise en droit.

Où s'adresser :






- Centres d'Information et d'Orientation




- Services universitaires d'accueil, d'orientation et d'insertion professionnelle




- Association des Juristes en droit de l’environnement


AJDE 12 place du Panthéon


75 231 Paris Cedex 05


http//www.ajde.org





 
PARTENAIRES : Bridesmaid Dress